Le CS Sfaxien a remporté ce samedi la Coupe de la CAF devant le TP Mazembe en finale retour de la compétition. Pourtant battue (2-1), les Tunisiens profitent de leur victoire à l’aller (2-0), pour être sacrés.


Mission accomplie pour le CS Sfaxien, qui a décroché samedi la Coupe de la CAF devant le TP Mazembe, malgré sa défaite en finale retour (2-1). Une victoire qui a été longue à se dessiner pour les champions de Tunisie la saison dernière, dans une partie rythmée où les deux formations n’ont pas fermé le jeu, se procurant bon nombre d’occasions.

Vainqueurs à l’aller (2-0), les Tunisiens ont d’ailleurs longtemps cru devoir aller en prolongation après les buts de Cheibane Traoré (10e) et Mbwana Samatta (24e), qui ont remis les deux équipes à égalité. Des buts venus récompenser un premier acte maîtrisé de la part des joueurs de Patrice Carteron, alors en bonne voix pour inverser la tendance et prouver à leurs nombreux fans qu' »impossible n’est pas Mazembe ».

Slogan qui a failli se vérifier une nouvelle fois… jusqu’à deux minutes de la fin du temps réglementaire. Le moment choisi par Fakhreddine Ben Youssef pour venir placer une tête victorieuse sur un centre au second poteau (88e). Un but d’une grande importance, qui permet aux hommes de Ruud Krol de l’emporter sur l’ensemble des deux rencontres et décrocher un trophée qui leur tendait les bras après la match aller. De leur côté, les Corbeaux de Lubumbashi pourront regretter ce fameux match à Radès, qui leur coûte cher au final.

 Les compositions de départ

Le Onze du TP Mazembe : Kidiaba – Frimpong, Kimwaki, Sunzu, Kasusula – Sinkala, Mputu, Singuluma – Asante, Traoré, Samatta.

Le Onze du CS Sfaxien : Jeridi – Youssoufou, Maâloul, Ben Salah, Boulâabi – Sassi, Ndong – Ben Youssef, Hannachi, Liberi – Kouyaté.