Hany Ramzy ne sera pas le futur sélectionneur de la Libye. Après avoir annoncé la nomination de l’Egyptien la semaine dernière, la Fédération libyenne a fait machine arrière jeudi, indique la BBC. Les deux parties ne sont pas parvenues à s’entendre sur la durée du contrat.

Seulement 6 mois étaient proposés au technicien qui exigeait de son côté de travailler sur la durée. Du coup, c’est Omar Al-Maryami, un technicien local, qui est nommé à sa place et qui dirigera les Chevaliers de la Méditerranée au CHAN 2018 le mois prochain.