Ligue des Champions (Afrique) : Al Ahly balaie l’Espérance Tunis et fonce vers la finale

Dans une rencontre à sens unique, Al Ahly s’est nettement imposé (3-0) ce vendredi 12 mai sur le terrain l’Espérance de Tunis en demi-finale aller de la Ligue des Champions africaine, au stade de Radès, et a un pied et demi en finale.

D’entrée de jeu, les Diables Rouges faisaient le siège dans le camp adverse et n’allaient pas tarder à ouvrir la marque. Au terme d’une belle action, Kahraba servait le Sud-Africain Percy Tau (36 capes, 13 buts) qui n’avait plus qu’à ajuster Sedki Debchi (0-1, 8e). Sous la pression constante des Égyptiens, les Sang et or se mettaient en difficulté sur une relance balle au pied et frôlaient la correctionnelle (14e).

Les visiteurs, toujours portés vers l’avant, manquaient d’un rien l’occasion d’augmenter leur avance. Trouvé dans le dos de la défense, sur une passe plein axe de Percy Tau, Kahraba manquait son face à face contre Debchi (27e). Derrière, la défense peu en vue, veillait au grain et repoussait facilement une tentative de percée de Ben Ali (42e).

Al Ahly déroule, l'Espérance s’écroule

Au retour des vestiaires, le rapport de force demeurait en faveur du club africain du XXe siècle. Portés par un Percy Tau bien en jambes, les visiteurs allaient creuser l’écart au tableau d’affichage. Lancé sur l’aile droite par Hany, l’ancien de Brighton s’échappait dans la profondeur puis repiquait dans l’axe, en passant toute la défense en revue, avant de décocher une frappe limpide qui nettoyait la lucarne de Debchi (0-2, 55e).

Les décuples champions d’Afrique déroulaient et donnaient davantage d’ampleur au score. Sur une action en triangle, El Shahat centrait au second poteau pour Kahraba qui poussait le cuir dans les filets (0-3, 75e). Forts de ce matelas des plus confortables, les Égyptiens devront terminer le boulot le 19 mai à domicile, au Stade international du Caire.

Les compos d'Espérance-Al Ahly

Ligue des Champions (Afrique) : Al Ahly balaie l’Espérance Tunis et fonce vers la finale
Prudence Ahanogbe