LOSC : ciblé, Gift Orban s’exprime sur son avenir

Gift Orban a fait des étincelles la saison dernière du côté de La Gantoise. A 21 ans, l'attaquant nigérian suscite les convoitises de nombreuses formations dont Lille, qui envisage de de le recruter pour un montant de 25 millions d'euros.

Après la victoire de son équipe face au MSK Zilina (5-1), à l'occasion de la manche aller du 2e tour de qualification de Ligue Europa Conférence durant lequel il a inscrit le premier but (23e), Gift Orban s'est exprimé à propos de son avenir. «J’adore la Belgique, mais je veux aller dans un championnat plus grand. Je peux acquérir plus d’expérience là-bas et devenir meilleur », a-t-il déclaré en premier lieu, avant d'aborder plus précisément l’intérêt du LOSC. «Lille ? Je fais juste mon travail, je ne regarde pas non plus ailleurs. » Toujours est-il qu'il attire également l'intérêt du RC Lens, après avoir vu des cylindrées telles que Chelsea, Manchester United et Tottenham Hotspur se pencher sur son cas au printemps dernier. Si son arrivée au LOSC est envisageable, elle serait aussi conditionnée par la vente de Jonathan David, qui pourrait être cédé pour environ 45 millions d'euros.

40 buts en 47 matchs de carrière !

Gift Orban ne joue en professionnel que depuis fin mai 2022. Avant de faire des étincelles en Belgique, il a d'abord marché sur la Norvège. En à peine une saison avec Stabæk, il a inscrit pas moins de 19 buts en 24 rencontres, avant que La Gantoise ne le déloge du pays scandinave en janvier dernier. Non sans le regretter un seul instant : avec 21 caramels en 23 matchs, c'est peu de dire que le Nigérian d'origine togolaise par sa mère est une belle trouvaille. S'il continue d'enfiler les pions avec autant de facilité, José Peseiro, le sélectionneur des Super Eagles, pourrait bientôt s'intéresser à son cas. Dès le mois de septembre face à São Tomé-et-Príncipe ? D'ici-là, il ne serait pas étonnant qu'il change de maillot.

LOSC : ciblé, Gift Orban s’exprime sur son avenir
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.