Lyon : un Algérien et un Marocain ciblés pour le mercato

L’Olympique Lyonnais envisage de se renforcer au mercato hivernal 2024. À cet effet, une première liste de joueurs a été préparée.

Monument français en péril. En crise depuis plusieurs mois, l’OL ne compte qu’une seule victoire pour quatre nuls et neuf défaites après 14 matches de Ligue 1. Résultat, avant la réception de Toulouse dimanche pour le compte de la 15e journée, les Gones pointent à la 18e et dernière place du classement et sont virtuellement relégués en Ligue 2.

Autorisés à recruter cet hiver par la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), les dirigeants rhodaniens entendent mettre la main au portefeuille pour se renforcer en janvier prochain, et ainsi se sauver de la relégation. Selon L’Équipe, une enveloppe de 50 millions d’euros minimum a été promise par l’état-major lyonnais.

Aguerd et Benrahma ciblés

Une liste a été ébauchée et elle comprend six joueurs dont le défenseur de West Ham, Nayef Aguerd, sous contrat jusqu’en juin 2027. Toutefois, le prix du roc de l’équipe du Maroc (38 sélections, 1 but), estimé à 35 M€ par Transfermarkt, aurait tendance à refroidir les ardeurs des septuples champions de France. En outre, son statut d’indiscutable chez les Hammers (18 apparitions pour 2 buts et 1 passe décisive) amenuise les chances d’une arrivée en cours de saison.

On y retrouve également le nom d’un autre pensionnaire de l’écurie londonienne, Saïd Benrahma. À l’inverse du défenseur marocain, l’ailer gauche international algérien (25 sélections, 1 but) est remplaçant sous les ordres de l’entraineur David Moyes. Lié jusqu’en 2026, son prix est plus abordable. Celui-ci est en effet estimé à 25 M€. Affaire à suivre…

Lyon : un Algérien et un Marocain ciblés pour le mercato
Prudence Ahanogbe