Battu par le Malawi (0-2), samedi, le Mali s’est compliqué la tâche en vue d’une qualification pour la CAN 2015. Les Aigles restent maîtres de leur destin mais doivent gagner et s’assurer de conserver leurs quatre buts d’avance au goal average sur le Malawi pour ne pas dépendre du résultat du match entre les Flames et l’Ethiopie. « On est dos au mur. Il faut qu’on gagne. Pas de calcul à faire. On vise notre objectif: la qualification. Tout dépendra de la réussite de mes joueurs« , clame le sélectionneur Henri Kasperczak sur le site de la CAF. « Je sens surtout une volonté de montrer un autre visage contre l’Algérie« , qui avance cinq victoires en autant de matches dans les éliminatoires, qui « a plus de moral » et « est en pleine confiance« , note le technicien. « Nous devons compter sur nous-mêmes, pas sur l’envie ou non de nos adversaires. Il faut être optimiste même si la situation ne nous est pas favorable. Garder à l’esprit que c’est possible car ce match décidera de l’avenir de l’équipe malienne« .