Mamadou Doumbia, Mali CHAN 2022

Voilà le genre d’anecdote comme seul le CHAN peut en offrir ! Retenu par le sélectionneur du Mali, Nouhoum Diané, pour participer à l’édition 2022 en Algérie, Mamadou Doumbia a quitté ses coéquipiers en pleine compétition mercredi. Et pour cause, le défenseur central du Stade Malien, âgé de 27 ans, s’est engagé en faveur de Young Africans en Tanzanie.

L’Aigle a par conséquent «perdu son droit d’éligibilité», écrit la Fédération malienne de football (Femafoot) puisque le CHAN est réservé aux joueurs évoluant au pays, et il a quitté le groupe. Une perte forcément mal venue pour les Maliens même si Doumbia n’avait pas pris part au premier match lundi contre l’Angola (3-3), peut-être en raison de son mouvement imminent.

Ce choix laisse tout de même circonspects certains supporters qui se demandent pourquoi l’Aigle n’a pas patienté jusqu’à la fin du tournoi avant de signer à l’étranger…