Recruté l’été dernier pour 68 millions d’euros, Riyad Mahrez doit le plus souvent se contenter d’un statut de remplaçant au coup d’envoi avec Manchester City. Conscient de cette situation, l’entraîneur des Skyblues, Pep Guardiola, a tenu à s’excuser auprès de l’Algérien en soulignant qu’il n’a rien à lui reprocher mais que celui-ci paie tout simplement la rude concurrence pour les postes offensifs.

« S’il ne joue pas, c’est à cause de moi. Il n’est pas absolument pas responsable. Je suis triste parce qu’il s’entraîne bien. C’est un joueur au talent incroyable« , a souligné le technicien espagnol en conférence de presse. « Nous sommes contents de lui mais malheureusement je ne suis pas gentil. En fait, je ne peux pas lui donner les minutes qu’il mérite alors je suis désolé. Son heure va venir et je suis sûr qu’il jouera bien. » La dernière titularisation du Fennec en championnat remonte au 30 décembre contre Southampton (1-3).