Absent de la Ligue des champions africaine depuis sa dernière participation en 2015, le Raja Casablanca va retrouver la plus prestigieuse des compétitions continentales la saison prochaine ! En effet, même tenu en échec samedi par Oued Zem (3-3), l’Aigle Vert a profité dimanche de la défaite de l’Ittihad Tanger (IRT), champion sortant, face au Kawkab Marrakech (1-3), pour assurer au minimum la 2e place du championnat marocain, synonyme de qualification en C1. Avec 10 points d’avance sur l’IRT, 3e, le RCA ne peut plus être rejoint à 3 journées de la fin.

Après leur campagne catastrophique en Coupe de la CAF (élimination en phase de groupes), où ils étaient les tenants du titre, les hommes de Patrice Carteron se sont bien repris à la fois en remportant la Supercoupe de la CAF, mais aussi sur la scène nationale, pour décrocher cet objectif. En revanche, le titre semble promis au rival, le WAC Casablanca, leader avec 4 points d’avance malgré deux matchs en moins.