Imran Louza, Maroc

Après Tarik Tissoudali et Adam Masina, le milieu de terrain Imran Louza est devenu le troisième joueur du Maroc à déclarer forfait pour la Coupe du monde 2022.

Coup dur confirmé pour Imran Louza. Confronté à des pépins physiques à répétition ces derniers mois et sorti sur civière mercredi en Championship contre Millwall (0-3), le milieu de terrain de Watford s’est gravement blessé à la cheville et doit renoncer à participer à la Coupe du monde 2022 avec le Maroc.

«Tout se passe bien mais on veut éviter les blessures. Or on en a vu une hier avec Louza qui a une fracture et qui est forfait», a acté le sélectionneur Walid Regragui jeudi à l’antenne de Radio Mars. «L'un de mes rêves les plus grand s'est envolé», a confirmé l’ancien Nantais sur Twitter en promettant de revenir «encore plus fort que jamais». L’ex-international Espoirs français avait fait le choix de jouer pour le Maroc en octobre 2021 et s’était d’entrée imposé comme un titulaire en puissance. A 23 ans, il peut espérer que l’occasion de disputer la compétition se présente à nouveau à l’avenir…

Après l’attaquant Tarik Tissoudali (La Gantoise) et le latéral gauche Adam Masina (Udinese), il s’agit déjà du troisième forfait pour le Mondial auquel les Lions de l’Atlas se retrouvent confrontés.