Maroc : pas de compétition africaine pour le Raja !

Saison blanche pour le Raja Casablanca. Alors qu’ils avaient la Coupe du Trône comme ultime espoir de titre, les Aigles verts, réduits à dix pendant plus d’une heure, se sont inclinés en finale devant la Renaissance de Berkane (1-1, 5-4 ap. t.a.b.), samedi au Complexe Moulay Abdellah de Rabat. Le Raja ne disputera donc pas de coupe africaine la saison prochaine, à l’inverse des Orange et Noir qui conservent leur titre et sauvent leur exercice.

C’est une peine qui compte double pour le Raja. Cinquième du championnat et éliminé en quarts de finale de la Ligue des Champions par le futur vainqueur Al-Ahly (2-0, 0-0), le club casablancais a été privé du titre en Coupe du Trône par Berkane et manque de facto la qualification pour la prochaine Coupe de la Confédération. Avant cela, les Verts s’étaient pourtant défaits de leur rival le Wydad en demi-finale (0-1).

Le carton rouge, le tournant du match

Après 25 minutes de jeu équilibré, la partie bascule lorsque le défenseur Marouane Hadhoudi se rend coupable d’un dangereux tacle sur l’avant-centre berkani Youssef El Fahli. L’arbitre de la rencontre n’hésite pas une seconde et présente le carton rouge synonyme d’expulsion (27e). Pourtant réduits à dix, ce sont les ouailles de Josef Zinnbauer qui se montraient les plus menaçants. Ces derniers croyaient en l’occurrence bénéficier d’un penalty au retour des vestiaires mais c’était sans compter sur l’intervention de la VAR qui annulait cette décision pour un hors-jeu (48e).

Après avoir tenu pendant plus de 70 minutes en infériorité numérique, les Verts finiront par céder pendant la prolongation. En effet, après vérification de la VAR, les Orange et Noir se voyaient accorder un penalty pour une semelle de Mahmoud Bentayeg sur le haut de la cheville de Youssef El Fahli dans la surface de réparation. Le capitaine de la RSB, le Burkinabè Issoufou Dayo, se chargeait de la sentence et inscrivait l’unique but du match (0-1, 105e+3).

La bande à Amine El Karma s’impose donc sur le fil et s’offre le seul trophée de sa saison (6e de Botola Pro et éliminée en play-offs de la LdC), son troisième en Coupe du Trône. Elle conserve par ailleurs son titre (saison 2021-2022) et arrache du coup la qualification pour la Coupe de la Confédération. Le Raja peut quant à lui nourrir des regrets…

Maroc : pas de compétition africaine pour le Raja !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.