Maroc : Renard n’a pas tout apprécié

En s’imposant face à la Serbie (2-1) vendredi en match amical, le Maroc a engrangé de la confiance en vue du Mondial 2018. Malgré la copie globalement convaincante rendue par ses hommes, le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard, a noté plusieurs points à revoir.

On a eu des approximations techniques, qui peuvent être très dommageables à ce niveau. Même quand on concède le premier but, on perd le ballon au milieu de terrain. On a aussi perdu souvent le ballon dans nos 35 derniers mètres. Quand on le récupère, il faut éviter de le perdre dans ces zones. On va insister là-dessus car face à des équipes de haut niveau ça ne pardonne pas“, a souligné le technicien français en conférence de presse. “On a montré beaucoup de belles choses, on a réussi à faire du pressing pour gêner l'adversaire. On a aussi été un peu en danger sur les coups de pied arrêtés où on n’a pas été très performant…” Des points que les Marocains tenteront de corriger mardi face à l’Ouzbékistan.

Maroc : Renard n’a pas tout apprécié
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.