Maroc : une offre de 20 M€ pour Rahimi ?

L’international marocain Soufiane Rahimi aurait fait l’objet d’une offensive de la part d’un prétendant en vue d’un transfert cet été.

Auteur d’une dernière saison XXL avec le club émirati d’Al-Aïn (23 buts, 13 passes décisives en 40 matches), Soufiane Rahimi attise la convoitise de l’Arabie saoudite. Plus précisément du club d’Al-Ittihad où évolue un autre international marocain Abderrazak Hamdallah (25 sélections, 7 buts mais plus appelé depuis septembre 2023).

Avant la finale de Ligue des champions asiatique remportée face à Yokohama FM (2-1, 5-1) fin mai, où il aura porté son équipe à bout de bras en inscrivant un doublé et délivrant deux assists, terminant meilleur scoreur avec 13 pions, l’ancien du Raja Casablanca avait rencontré une délégation Jaune et Noir. Mais à l’époque, l’identité du club n’avait pas filtré.

Al-Ittihad dégaine une offre

Selon toute vraisemblance, l’idée de l’écurie basée à Djeddah était de prendre le pouls du concerné. Car selon les dernières informations émanant du média émirati Al Khalij, le cinquième du dernier exercice de Saudi Pro League va soumettre une offre concrète de 20 millions d’euros assortie d’un contrat de trois ans pour l’ailier de 28 ans.

Al Khalij informe que la direction d’Ittihad voit en Rahimi le renfort idéal pour donner un coup de boost à son attaque où Hamdallah n'aurait pas totalement donné satisfaction, tout comme la recrue Karim Benzema. De son côté, le joueur n’est pas fermé à un quelconque transfert à un an de la fin de son contrat, et ce, même si son club n’est pas forcément vendeur. Affaire à suivre…

Maroc : une offre de 20 M€ pour Rahimi ?
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.