Confronté à de nombreux forfaits, le sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic, ne pourra pas compter sur Hakim Ziyech (Ajax) et Selim Amallah (Standard) pour les matchs amicaux contre la Libye vendredi et le Gabon mardi. Le technicien a donné des précisions sur ces deux dossiers mercredi en conférence de presse en commençant par Ziyech.

«Il va partir aujourd’hui (mercredi), il est extrêmement fatigué. L’avis de son club ne m’a pas du tout influencé, c’est ma décision. J’ai parlé deux fois avec lui, la première fois je lui ai dit ‘non tu vas rester jusqu’au bout’. Hier (mardi), il est revenu me parler avec beaucoup de sincérité : ‘je suis fatigué, je ne peux plus’. Il joue sans arrêt depuis 12 ans, son corps ne répond plus. Il faut être raisonnable», a estimé l’ancien entraîneur du FC Nantes.

De son côté, le binational Amallah a renoncé à sa première convocation après avoir pris un mauvais coup, mais «Coach Vahid» n’exclut pas de le voir venir tout de même participer au rassemblement. «Malheureusement, il a pris un coup et subi un traumatisme (commotion cérébrale, ndlr). Je ne pense pas qu’il puisse jouer, mais j’aimerais bien qu’il vienne pour que je puisse voir le garçon. On l’a observé sur ses derniers matchs et c’est un joueur intéressant», a souligné le sélectionneur marocain. Dans le doute, son coéquipier au Standard, Mehdi Carcela-Gonzalez, a été appelé en renfort.

Les explications d’Halilhodzic sur Ziyech

Et sur Amallah