Mécontent qu’une partie du public d’Agadir ait pris position pour Hakim Ziyech, qui a décliné sa convocation, mercredi lors du match amical face aux Pays-Bas (1-2), le sélectionneur du Maroc, Hervé Renard, a menacé de quitter son poste !


Après des premiers mois idylliques, il commence à y avoir de l’eau dans le gaz entre Hervé Renard et le Maroc ! En cause, non pas les résultats sportifs encourageants après des années de vaches maigres, mais le cas Hakim Ziyech, qui parasite le travail du sélectionneur des Lions de l’Atlas ces dernières semaines. Tout a commencé lorsque le technicien français s’est passé du milieu de terrain de l’Ajax Amsterdam pour la CAN 2017 et les amicaux de mars, justifiant son choix par l’harmonie collective pour éviter de voir le joueur nuire au groupe s’il est mis sur le banc.

Pour les rencontres de juin, Renard avait décidé de rappeler l’ancien élément de Twente, sauf que celui-ci a préféré décliner, confirmant comme il l’avait lâché il y a quelques semaines qu’il ne souhaitait pas revenir en sélection tant que le double vainqueur de la CAN serait en poste. « J’estime que malgré les différences d’opinions, on est capable avec beaucoup d’intelligence de rétablir la situation. Apparemment ce n’est pas l’avis du joueur. Je vais juste vous demander de ne pas polémiquer« , avait lancé le technicien avant le match amical de mercredi face aux Pays-Bas (1-2), espérant mettre un terme au débat pour de bon.

Dirar et Belhanda soutiennent le coach

Sauf que le message n’est pas passé et lors de la rencontre, une partie du public a pris fait et cause pour le natif de Dronten, scandant son nom à plusieurs reprises. Une attitude qui n’a vraiment pas été du goût de Renard, qui a apostrophé les « frondeurs » sur le chemin du vestiaire. « Vous êtes Marocains ?… Donc vous ne voulez pas supporter votre équipe« , leur a lancé l’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire, qui a ensuite effectué une franche mise au point après la rencontre.

« Je ne vais pas passer mon temps dans un stade à entendre des Ziyech toutes les parties, sinon un jour je pense que vous me verrez… (il s’arrête). Comme ça vous serez content, il reviendra et je partirai« , a menacé le Français au micro d’Arryadia. Sur ce dossier, Renard semble cependant avoir le soutien de son groupe, Nabil Dirar et Younès Belhanda ayant eux aussi apostrophé les supporters les plus véhéments.

Saint-Etienne a contacté Renard !

Mais ce dossier semble loin d’être bouclé pour autant et après avoir récemment eu le joueur au téléphone, le président de la Fédération marocaine (FRMF), Fouzi Lekjaa, a assuré mercredi soir que « Ziyech va faire bientôt son retour en équipe nationale« . Pourtant, devant l’ampleur prise par l’affaire, on voit mal l’Ajacide et Renard collaborer à nouveau. En attendant, les prétendants rôdent déjà, à l’image de l’AS Saint-Etienne qui a pris contact jeudi avec le technicien…

 Renard répond aux supporters

 Dirar et Belhanda montent au créneau