Sur le point de s’engager à Naples, l’attaquant de Lille Victor Osimhen s’est pourtant longtemps montré réticent avant de dire oui au club italien, comme l’a confié son désormais ex-agent Jean-Gérard Benoit Czajka, évincé mi-juillet après avoir longtemps mené les négociations dans ce dossier.

«Pour tout vous dire, Victor ne voulait pas aller en Italie. Depuis le départ, il est bloqué sur l’idée d’évoluer en Serie A. Il m’avait dit que les problèmes de racisme lui faisaient peur et qu’il ne le sentait pas. Il m’a même déclaré au mois de mars-avril :  ‘Je ne souhaite pas aller jouer en Italie même si c’est pour la Juventus à 10M€ nets par an’», a révélé l’agent pour France Football.

Mais Czajka a finalement convaincu le Nigérian de changer d’avis. «J’ai dit à Victor, qu’avant de se faire des idées aussi arrêtées, qu’il fallait qu’il se déplace pour se rendre compte par lui-même, rencontrer les gens, parler avec les joueurs qui sont confrontés au racisme etc… (…) Victor a aussi beaucoup échangé avec Kalidou Koulibaly et cela a été déterminant dans son choix pour Naples», a rapporté l’agent.