Taarabt

En pleine renaissance depuis plusieurs mois du côté de Benfica, Adel Taarabt (30 ans) n’aura pas connu une carrière à la hauteur des attentes placées en lui. L’un des tournants majeurs a peut-être eu lieu à l’été 2011 lorsque son transfert vers le PSG était quasiment acté… jusqu’à la nomination de Leonardo au poste de directeur sportif.

«Après mon année à QPR, l’année où j’ai fini meilleur joueur de Championship, et qu’on a été promu en Premier League, c’est vrai que c’était pratiquement fait à Paris. Il manquait seulement l’arrivée de Leonardo. Et quand il est arrivé, les choses étaient un peu plus compliquées», a expliqué l’international marocain pour RMC Sport. Le milieu offensif a eu besoin de temps pour se remettre de ce transfert avorté.

«C’est vrai que je l’ai mal vécu. J’ai passé six mois après où je voulais revenir en France, près de ma famille. Et voilà, c’était un grand projet, le PSG, et c’est vrai que je l’ai mal vécu parce que tout était pratiquement fait», a raconté le natif de Taza.