Libre depuis son départ du Qingdao Huanghai (Chine) en janvier 2020, Yaya Touré ne rehaussera plus les crampons ! Alors que sa signature au Brésil avait été évoquée à plusieurs reprises l’an passé, l’ancien international ivoirien a décidé de tourner la page sur sa carrière de joueur pour débuter celle d’entraîneur !

Ce mercredi, l’Olimpik de Donetsk, actuel 7e du championnat ukrainien, a en effet annoncé l’arrivée du désormais ex-milieu de terrain, âgé de 37 ans, au poste d’entraîneur adjoint du coach principal, Igor Klimovskiy. «C’est formidable d’être de retour en Ukraine pour continuer mon parcours d’entraîneur (il a joué dans l’autre club de la ville, le Metalurg Donetsk, en 2004-2005, ndlr). Merci à l’Olympic Donetsk pour ce merveilleux accueil», a écrit le vainqueur de la CAN 2015 sur Twitter. L’ancien Citizen avait récemment passé ses diplômes d’entraîneur en Angleterre en peaufinant notamment sa formation du côté des Queens Park Rangers et des Blackburn Rovers.

«Pour être honnête, même mon agent a été surpris quand il a découvert que je voulais me former pour devenir entraîneur en Ukraine, mais j’ai été ferme dans ma décision. Il n’est pas si facile de trouver un endroit où vous pourrez tranquillement, sans pression inutile, vous formez et où vous serez accepté comme ami. Je suis heureux que l’entraîneur d’Olimpik m’ait permis de rejoindre son équipe», a mis en avant le quadruple Joueur Africain de l’année sur le site officiel de son nouveau club. «Igor Klimovskiy est un technicien expérimenté qui a beaucoup travaillé avec les jeunes et qui affiche maintenant d’excellents résultats dans le championnat ukrainien. Je suis sûr que je peux apprendre beaucoup de lui, à la fois tactiquement et en termes de préparation.» Le natif de Bouaké suit ainsi les traces de son frère aîné, Kolo Touré, actuel entraîneur adjoint de Leicester.