Battu 3-1 par l’Espagne ce mercredi, le Mali a été éliminé en demi-finale du Mondial 2017 des moins de 17 ans. Outre leur fébrilité défensive et leur manque de réalisme en attaque, les Aiglonnets pourront aussi regretter une décision arbitrale contestable. En effet, sur une frappe lourde de Doucouré qui avait franchi la ligne après avoir tapé sous la barre, le champion d’Afrique U17 aurait dû revenir à 2-1 à l’heure de jeu. Mais, sans Goal line technology pour l’assister, l’arbitre a invalidé le but, à tort, et provoqué la colère du banc malien.