Auteur d’un doublé vendredi contre l’Islande (2-0), Ahmed Musa a inscrit ses 3e et 4e buts en phase finale de Coupe du monde. En effet, l’attaquant nigérian avait déjà signé un doublé en 2014 contre l’Argentine (2-3). Avec ce total, le joueur du CSKA Moscou dépasse une légende comme Samuel Eto’o (3 buts) mais aussi le Sénégalais Papa Bouba Diop (3) pour se hisser sur le podium des meilleurs buteurs africains dans l’histoire de la compétition. Seuls le Ghanéen Asamoah Gyan (6 buts) et le Camerounais Roger Milla (5) devancent encore le natif de Jos. Une performance remarquable.