C’est ce mercredi que s’ouvre le premier tour des éliminatoires du Mondial 2018 pour la zone CAF avec l’entrée en lice de dix des 26 sélections concernées par ce premier écrémage. Le duel d’outsiders entre le Soudan du Sud et la Mauritanie vaudra le détour, alors que les sélections de l’Océan Indien (Comores, Seychelles et Île Maurice) tenteront de bien débuter.


Que la fête commence ! Après l’Asie, la zone Concacaf (Amérique du Nord et Centrale) et l’Océanie, c’est au tour de l’Afrique d’entrer de plain-pied dans les éliminatoires du Mondial 2018 ce mercredi. Sont concernées par ce premier tour, dont sont exemptées les meilleures sélections du continent, les 26 moins bonnes nations africaines au classement FIFA du mois de juillet. Dix d’entre elles sont sur le pont dès mercredi pour la manche aller, en attendant la phase retour dans quelques jours.

Auteurs d’un exploit en septembre avec leur victoire respective devant la Guinée Equatoriale (1-0) et l’Afrique du Sud (3-1), le Soudan du Sud et la Mauritanie vont s’affronter à Juba dans un duel entre outsiders, qui viennent de réaliser un bond au classement FIFA. Pour le premier match de son histoire en éliminatoires de Coupe du monde, la Bright Star compte bien surprendre des Mourabitounes privés de leurs pépites Adama Ba (AJ Auxerre), Abdoul Ba (RC Lens) et Khassa Camara (GS Ergotelis/Grèce).

« Notre entraîneur Sungjea Lee a mis au point un style de jeu basé sur la rigueur défensive et les contres. Nous pouvons leur poser des problèmes. Nous avons besoin de cette victoire, pour de nombreuses raisons (le pays est toujours miné par une guerre civile, ndlr). Et nous allons gagner« , promet même Richard Justin Lado, le capitaine sud-soudanais, sur le site de la FIFA.

Le « rêve » de Jonathan Bru

Un peu plus tôt ce sont les Comores, face au Lesotho, et les Seychelles, contre le Burundi, qui auront l’honneur d’ouvrir le bal. Avec un même objectif : profiter de leur public pour décrocher enfin leur première victoire en match éliminatoire de Coupe du monde. Dans la foulée, leur voisin de l’Île Maurice devra se surpasser pour surprendre le Kenya de Victor Wanyama (Southampton). « J’ai envie d’y croire. Pour nous, la moindre victoire est énorme« , affirme Jonathan Bru, l’un des cadres du Club M.

« C’est un rêve, parce qu’historiquement, Maurice n’a jamais passé de tour dans les éliminatoires pour la Coupe du monde, mais j’aimerais faire partie des premiers Mauriciens à accomplir un tel exploit. Rien que rentrer dans une poule, pour nous, ça serait déjà extraordinaire », avoue l’ancien Rennais, qui compte bien s’appuyer sur le succès décroché face au Mozambique le mois dernier (1-0). « J’espère que ça va créer une bonne dynamique et que nous ferons un bon match à domicile pour avoir ensuite toutes nos chances au retour, et passer au prochain tour pour affronter le Cap Vert. » Ses rêves pourront-ils se réaliser ? Peu importe après tout car le propre d’une Coupe du monde n’est-il pas de mettre des étoiles plein les yeux ?

 Le programme du jour (horaires GMT)

12H, Comores-Lesotho

12H30, Seychelles-Burundi

13H, Tanzanie-Malawi

13H30, Soudan du Sud-Mauritanie

14H30, Maurice-Kenya

Voir aussi : Le calendrier complet du premier tour