Sélectionneur du Bénin, Michel Dussuyer s’est prononcé sur le tirage au sort des éliminatoires du Mondial 2022 qui a placé les Ecureuils dans le groupe J en compagnie de la RDC, de Madagascar et de la Tanzanie.

Quarts de finaliste de la dernière CAN, les Ecureuils du Bénin évitent des cadors comme le Cameroun, le Nigeria, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, l’Egypte et le champion d’Afrique en titre, l’Algérie. Logés dans le groupe J des éliminatoires du Mondial 2022, les poulains de Michel Dussuyer vont en découdre avec la République Démocratique du Congo, Madagascar et la Tanzanie, des nations qui ont toutes participé à la CAN égyptienne.

«Un groupe homogène»

Pour Dussuyer, c’est un groupe homogène. Dans une courte vidéo publiée par le Team Media Officer des Ecureuils, le technicien français livre ses premières impressions et avoue que le groupe J est compact malgré la suprématie des Léopards : «La première réflexion qui me vient à l’esprit est que c’est un groupe homogène. Parce que les quatre équipes étaient présentes à la dernière phase finale de la CAN. La RD Congo sera le favori du groupe. Mais je pense que ce sera un groupe serré où chaque équipe pourra jouer pleinement sa chance», a-t-il martelé avant de se prononcer sur la Tanzanie : «L’équipe de la Tanzanie est en progression. Elle s’est qualifiée à la dernière édition de la CAN comme je l’ai dit après plus de 40 ans de disette. C’est une équipe avec une star Samatta qui posera des problèmes aux autres.»

Selon les dires de Dussuyer, sa formation et Madagascar qui ont fait des prouesses à la récente CAN, auront à cœur de poser de véritables ennuis à la RDC. Notons que la première journée des éliminatoires aura lieu en octobre 2020.