Quel exploit de l’Egypte ! Qualifiés seulement grâce à leur place parmi les meilleurs troisièmes lors de la phase de groupes, les Pharaons ont créé la sensation en éliminant l’Italie (4-3 ap) dans la nuit de jeudi à vendredi en 8es de finale du Mondial de Futsal. Les partenaires d’Abdelrahman El-Shawal, grand artisan de la qualification avec un triplé, prennent ainsi leur revanche sur un adversaire qui les avait sèchement éliminés (5-1) au même stade de la compétition lors de la précédente édition en 2012 !

Dominateurs mais de façon stérile, les Transalpins ne sont pas parvenus à trouver la faille face à un vice-champion d’Afrique courageux et qui a su faire preuve de tranchant en contres pour prendre un avantage définitif en prolongation. Prochaine étape désormais, l’Argentine, victorieuse de l’Ukraine (1-0) en quart de finale.