Le destin est parfois farceur : dernière équipe qualifiée pour les 8es de finale du Mondial féminin 2019, à la faveur de sa place parmi les meilleurs 3es, le Nigeria sera la première à retrouver les terrains à l’occasion de son 8e ce samedi contre l’Allemagne à Grenoble (15h30 GMT, soit 17h30 en France).

Déjà victorieuse de la Coupe du monde à deux reprises, 4e de la précédente édition et plus récemment sacrée aux Jeux Olympiques 2016, la Mannschaft partira largement favorite face à des Super Falcons miraculées et qui ont réussi à sortir de la phase de groupes seulement pour la 2e fois de leur histoire. Le contenu de leur match contre la France (0-1) malgré la défaite sur un penalty très sévère constituera toutefois une belle source d’inspiration.

Ils ont dit :

Thomas Dennerby, sélectionneur du Nigeria : «On entend souvent que la tactique n’est pas le point fort des équipes africaines. On dit que les équipes du continent ne sont pas bien organisées défensivement mais je pense que nous avons démontré le contraire au monde entier. C’est une bonne chose et nous continueront ainsi pour le prochain match.»

Alexandra Popp, attaquante de l’Allemagne : «Nous ne devons pas leur laisser d’espace. Elles ont quelques problèmes derrière et ne sont pas très bien organisées. Si nous parvenons à utiliser les espaces et à garder notre sang froid devant le but, nous pourrons faire pencher le match en notre faveur.»

Le tableau des 8es de finales