Puni par le Brésil pour son manque de réalisme, le Mali s’est incliné 2-0 samedi lors du match pour la 3e place du Mondial 2017 des moins de 17 ans. Finaliste de la précédente édition, le champion d’Afrique en titre termine cette fois au pied du podium.


Après sa place de vice-champion lors de la précédente édition, le Mali devra cette fois se contenter de la 4e place. Les Aiglonnets se sont inclinés 2-0 face au Brésil ce samedi à Kolkata en Inde à l’occasion de la petite finale du Mondial 2017 des moins de 17 ans. Comme en demi-finale face à l’Espagne (1-3), les champions d’Afrique regretteront leur manque de réalisme.

Avec Lassana N’Diaye, Hadji Dramé sur coup franc puis Salam Jiddou, les poulains de Jonas Komla ont en effet largement eu les occasions pour prendre les devants en première période mais ils se sont heurtés à un Gabriel Brazao en feu dans le but adverse.

Les Maliens ont été punis au retour des vestiaires. A la suite d’une perte de balle de Mamadi Fofana, Alan a profité d’une grossière faute de main de Youssouf Koita pour ouvrir le score (55e). Trop libre dans la surface, Yuri a ensuite enfoncé le clou (88e). Muet ce samedi, Lassana Ndiaye ne terminera donc pas meilleur buteur de la compétition malgré ses 6 réalisations. L’Angleterre et l’Espagne s’affrontent en finale à 14h30 GMT.