Naples : Coli Saco envoie un message à Rudi Garcia

Performant à la CAN U23 puis buteur contre Anaune (6-1) lors du premier match de préparation, le Malien Coli Saco a envoyé un signal fort au nouvel entraineur de Naples, Rudi Garcia, ces dernières semaines.

En permettant au Mali de battre la Guinée (0-0, 4-3 ap. t.a.b.) dans le match pour la troisième place de la CAN U23 2023, et de facto de se qualifier directement pour les Jeux Olympiques 2024, Coli Saco avait envoyé un message fort à Rudi Garcia, nouvel entraîneur de Naples intronisé en juin dernier. Le jeune milieu de terrain des Partenopei (21 ans) a ainsi confirmé avec l’équipe du Mali U23 (5 capes) après un prêt plutôt satisfaisant du côté de Pro Vercelli lors de la saison écoulée (34 apparitions pour 3 buts et 1 passe décisive).

En effet, au cours du dernier exercice, le natif de Créteil a grandement contribué au maintien des Bianchi Casacche en Serie C (D3 italienne). « Je pense avoir fait une bonne saison en Serie C avec cette formation et j’espère désormais franchir un autre palier. Je compte me faire une place à Naples. Mais je ne sais pas trop », avait-il lâché quelques semaines avant la CAN U23 au Maroc. Le début de préparation lui donne raison puisqu'il a donc disputé 45 minutes lors du premier match (1 but), avant d'entrer en jeu à la fin du second contre la SPAL (1-1).

Coli Saco, un colosse à trois poumons

Milieu central de formation, Coli Saco a connu un parcours assez atypique. Découvert par Le Havre, le joueur s’est retrouvé sans club pendant trois mois avant d’intégrer l’académie de Sochaux à l’été 2018. Deux ans plus tard, il est repéré par l’AC Milan qui l’incorpore à son équipe de jeunes. En juillet 2021, il est de nouveau agent libre pendant deux mois puis s’engage à Naples.

Du haut de son mètre 97, Coli Saco est un milieu de terrain puissant capable d’effectuer un gros abattage physique. Pouvant évoluer en milieu défensif, le gaucher impose une grande intensité à ses adversaires, notamment en jouant dur sur l’homme. Il est très précieux dans les duels aériens. Remplaçant lors de l’entrée en lice des Aiglons à la CAN U23, Coli Saco avait intégré le onze titulaire lors du troisième match de groupes face au Niger (0-2) pour ne plus jamais le quitter. Son incroyable endurance et sa capacité à gratter un nombre incalculable de ballons ont fait de lui un élément indispensable aux yeux du sélectionneur Badra Diallo. En attendant de séduire aussi Rudi Garcia ?

Naples : Coli Saco envoie un message à Rudi Garcia
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.