CAN U23 : le Mali sort la Guinée et ira aux JO

Après 90 minutes de jeu sans aucun but au stade Ibn Batuta de Tanger (Maroc), le Mali a fini par prendre le meilleur sur la Guinée après les tirs aux buts (0-0, 4-3) ce vendredi. Les Aiglons terminent la CAN U23 2023 à la troisième place et retrouveront les Jeux Olympiques 20 ans après leur dernière participation à Athènes en 2004.

Quelques minutes seulement après le coup d’envoi, la Guinée se faisait peur sur un mauvais contrôle du défenseur central Chérif Camara qui aurait pu profiter à Brahima Diarra, venu au pressing (13e). Ce sera quasiment la seule situation dangereuse pour le Mali pendant les 45 premières minutes du temps réglementaire. Puisque la Guinée dominera copieusement les débats, une fois passé le quart d’heure de jeu. Algassime Bah butait en effet sur Hamidou dans la surface (18e), puis alertait la défense sur un bon appel en profondeur avant de se faire reprendre par Ibrahima Cissé (21e). Naby Oularé voyait ensuite son centre dans la surface coupé in extremis par Lassine Diarra sorti de sa cage (23e). Salifou Souma centrait dans la foulée pour Algassime Bah qui ne parvenait pas à rabattre sa tête (25e).

À l’approche de la mi-temps, la Guinée recherchait un second souffle et le Mali allait en profiter. Ainsi, à la suite d’une perte de balle guinéenne, Alhassane Tamboura enroulait sa frappe mais Mory Keita faisait barrage ; Coli Saco récupérait le ballon dégagé par la défense et envoyait un boulet de canon détourné en corner par le gardien (45e+3). Méconnaissables dans le premier acte, les Aiglons se métamorphosaient au retour des vestiaires. Les Guinéens, eux, accusaient le coup physiquement et manquaient de réaction. Ainsi, Tamboura s’élevait très haut sur un centre d’Hamed Diomandé et plaçait une tête mise en échec par Mory Keita (49e). Dans les dernières 30 minutes de la rencontre, Issoufi Maiga donnait pour sa part le tournis à Seydouba Cissé avant d’enlever sa frappe (65e).

Le Mali se qualifie pour Paris

Les minutes s’écoulaient dangereusement et les deux équipes tentaient leur va-tout afin d’éviter l’épreuve fatidique des tirs aux buts (pas de prolongation pour ce match pour la troisième place). La Guinée en l’occurrence, après avoir été dominée une bonne partie de la seconde période, retrouvait son souffle et inquiétait de nouveau Lassine Diarra. Ce dernier opposait notamment sa main ferme sur une frappe surpuissante d’Aguibou Camara (72e) avant de réaliser un arrêt miraculeux face à Naby Oularé dans les arrêts de jeu (90e+2).

Seuls les tirs aux buts ne pouvaient alors départager les deux équipes. Après un tir manqué de chaque côté, notamment de la part d’Issoufi Maiga pour le Mali et d’Aguibou Camara côté guinéen, Lamine Bah offrait la victoire aux Aiglons suite à la tentative ratée de Seydouba Cissé (4-3). Le Mali arrache la troisième place et retrouvera ainsi les Jeux Olympiques après 20 ans d’absence, en compagnie du Maroc et de l'Egypte qui s'affrontent samedi en finale. La Guinée, elle, conserve un espoir de qualification mais devra en passer par un barrage intercontinental contre une sélection asiatique.

CAN U23 : le Mali sort la Guinée et ira aux JO
Prudence Ahanogbe