Non vous ne rêvez pas. Lundi, le Plateau United Feeders a battu Akurba FC sur le score de 79-0. Ce même jour, le Babayaro FC s’est fait étrillé 67-0 par le Police Machine FC. Deux matches qui avaient pour cadre les play-offs d’accession en troisième division nigériane. Sans surprise, les deux résultats ont attiré l’oeil de la Fédération nigérian de football (NFF) qui a immédiatement annoncé la suspension des quatre clubs concernés pour une durée indéterminée. Suspectant deux cas de matches truqués, l’instance a promis une enquête approfondie sur le scandale et assuré que les individus et les clubs fautifs seraient sévèrement punis.

 Lire sur le sujet : « Nigeria : 146 buts inscrits en deux matches créent un scandale«