De retour en Ligue des champions pour la première fois depuis 7 ans après avoir terminé 2e du classement cette saison en Ligue 1, l’Olympique de Marseille pique sa crise. Jeudi soir, le club phocéen a annoncé le départ de son directeur sportif Andoni Zubizarreta à un an du terme de son contrat. L’Espagnol s’en va sur un bilan mitigé mais les conséquences de son départ pourraient être immenses.

L’entraîneur de l’OM, André Villas-Boas, considéré comme le grand artisan de la belle saison marseillaise, avait en effet lié son futur à celui du dirigeant et un départ de l’ancien coach de Chelsea apparaît désormais très probable, comme l’indiquent L’Equipe, RMC et La Provence ce vendredi. Il faut dire que la réunion programmée jeudi avec le président Jacques-Henri Eyraud n’aurait absolument pas rassuré le Portugais sur les moyens qui seront à sa disposition à l’occasion du prochain mercato. Durant cette rencontre, il aurait même été question d’une séparation à l’amiable à un an de la fin du contrat du technicien et les deux parties seraient quasiment d’accord.

Des caisses désespérément vides, un entraîneur sur le départ, des joueurs inquiets : l’été s’annonce terrible pour l’OM…