PSG-Bayern : pourquoi Hakimi est sorti dès la mi-temps

Alors qu’il faisait partie des meilleurs joueurs du Paris Saint-Germain ces dernières semaines, Achraf Hakimi a vécu un cauchemar mardi face au Bayern Munich en 8es de finale aller de la Ligue des Champions (0-1).

Remuant, Kingsley Coman a en effet systématiquement pris le meilleur sur lui et le latéral droit a vécu un véritable cauchemar, en se montant incapable de fermer son couloir. Le Munichois a toutefois dû patienter jusqu’au retour des vestiaires pour trouver la faille, lorsque l’international marocain ne se trouvait déjà plus sur le terrain. Et pour cause, le demi-finaliste de la Coupe du monde 2022 a été remplacé dès la mi-temps. L’entraîneur parisien Christophe Galtier a expliqué cette décision en conférence de presse.

«Achraf a beaucoup joué durant la Coupe du monde, avec des douleurs. On a essayé de gérer au mieux son retour. C’était déjà difficile à Monaco, il n’avait pas démarré. Là il a débuté, il y avait cette prise de risque, malheureusement il a eu très rapidement cette gêne musculaire. Je ne sais pas s’il y a une lésion, ni sa durée d’indisponibilité», a indiqué le technicien.

Clairement, le Lion de l’Atlas ne se trouvait donc pas dans les meilleures dispositions physiques, ce qui peut expliquer sa prestation bien terne et son remplacement prématuré, qui ne correspond en aucun cas à une sanction sportive. Le natif de Madrid aura trois semaines devant lui pour se remettre afin d’espérer aborder le match retour dans les meilleures dispositions le 8 mars à Munich.

PSG-Bayern : pourquoi Hakimi est sorti dès la mi-temps
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.