Avec beaucoup de réussite, le ballon étant passé à travers le mur adverse, Riyad Mahrez a inscrit le coup franc qui a permis à Manchester City de s’imposer face au Paris Saint-Germain (2-1) en demi-finale aller de la Ligue des champions avant de sceller le sort des Parisiens avec un doublé au retour (2-0). L’ailier des Skyblues est revenu sur cette action ce vendredi dans les colonnes de L’Equipe.

«Quand la faute a été sifflée (à 20 mètres du but parisien), avant-même qu’on récupère le ballon, j’ai dit à Kevin (De Bruyne) : ‘Je le prends’. Il était d’accord, puis (Ilkay) Gündogan nous a rejoints. On a regardé comment le mur s’est positionné et je leur ai dit : ‘Je me vois bien le contourner par le côté (gauche)’. Ensuite je me concentre. Mais au moment de tirer, je me loupe complètement. Je sens que la balle ne part pas comme je le souhaite et pendant des centièmes de secondes, j’ai pensé : ‘J’ai foiré mon coup’. Et là je vois qu’un petit trou s’est formé dans le mur parisien et que la balle est passée exactement à cet endroit… On a eu beaucoup de chance», a reconnu l’international algérien qui a le mérite de l’honnêteté.