L’histoire entre Amr Zaky et le Raja Casablanca n’aura pas duré bien longtemps. Arrivé lors du mercato d’hiver, l’attaquant international égyptien a rompu son contrat à l’amiable avec la formation marocaine, indique le site officiel rajaoui. Revenu d’Allemagne avec une opération à un genou sans l’accord préalable du club, le Pharaon était sous le coup d’une plainte des Vert et Blanc devant la FIFA. Les deux parties ont fini par trouver un terrain d’entente pour arrêter leur collaboration et Zaky va devoir rembourser en intégralité sa forte prime à la signature perçue avant de s’engager.