Hector Cuper

Maintenu malgré l’échec en barrages de la Coupe du monde 2022, le sélectionneur de la RD Congo, Hector Cuper, n’a pas arrangé son cas en s’inclinant à domicile contre un Gabon décimé (0-1) samedi dans les éliminatoires de la CAN 2023. Alors que les supporters réclament son départ après cette défaite honteuse, le technicien argentin a fait savoir qu’il ne compte pas s’accrocher à son poste.

«Je ne pense pas que je suis en danger. Si les dirigeants veulent prendre une décision contre moi, libre à eux. J’ai toujours dit que je ne peux pas rester quelque part où les gens ne veulent pas de moi», a d’abord lâché l’ex-sélectionneur de l’Egypte devant les médias, avant de critiquer l’état d’esprit du groupe. «Il faut changer l’état d’esprit. Avec celui que nous avons, nous ne gagnerons jamais. (…) Nous avons donné la 1ère période gratuitement à l’équipe adverse. En 2ème période, c’était avec le changement de comportement de la part des joueurs. Nous avons eu des situations que nous n’avons pas concrétisé malheureusement. Nous devons tous faire pour récupérer notre mental et nous ferons tout pour gagner le prochain match.»

Cuper et les Léopards joueront déjà gros jeudi au Soudan.