RDC : Desabre justifie son manque de présence

Sébastien Desabre, sélectionneur de la RDC, a justifié son manque de présence sur le territoire congolais.

Sébastien Desabre occupe le poste de sélectionneur de la République Démocratique du Congo depuis le mois d’août dernier. Bilan mitigé pour le moment pour l’ancien coach des Chamois Niortais, avec 2 victoires, 1 nul et 1 défaite mais des chances relancées dans les éliminatoires de la CAN 2023. Il y a quelques jours, Desabre indiquait que la sélection pourrait bientôt se renforcer avec l’arrivée de joueurs binationaux comme Aaron Wan-Bissaka. D'ailleurs, le technicien observe de nombreux talents. Il invoque cette raison au moment d’évoquer son absence sur le territoire congolais.

Desabre s’exprime sur ses “missions

Pour Desabre, le rôle de sélectionneur ne permet pas de passer la majeure partie de son temps sur les terres de la nation que l’on dirige. “Quand vous êtes sélectionneur national, vous avez des missions au pays, mais vous en avez aussi beaucoup à l’extérieur”, a justifié le Français la semaine dernière devant les médias, mettant aussi en avant l'interruption du championnat congolais depuis le mois de décembre.

Le 12 juin prochain, la RDC affrontera le Gabon à l’extérieur dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2023. Pour son dernier match de poule, la sélection de Sébastien Desabre accueillera ensuite le Soudan, le 4 septembre. La République Démocratique du Congo, dernière de sa poule, à l’obligation de faire deux bons résultats pour espérer se qualifier pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. La sélection devra faire sans Cédric Bakambu, suspendu face au Gabon. L’ancien attaquant de l’OM avait écopé d’un carton rouge face à la Mauritaine (1-1). Une suspension confirmée malgré l’appel de la Fédération (Fecofa). En cas de non-participation à la prochaine CAN, l’aventure de Desabre avec la RDC pourrait tourner court.

Avatar photo
Jason Filankembo