RDC : ex-titi du PSG, nouveau Léopard… qui est Dylan Batubinsika ?

Convoqué par Sébastien Desabre en équipe nationale de la RDC pour affronter le Gabon dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2023, Dylan Batubinsika s'apprête donc, à 27 ans, à découvrir le niveau international. Une sélection méritée au vu de sa saison époustouflante du côté du Maccabi Haïfa (Israël).

Il est ce qu'on appelle un “titi” parisien. C'est-à-dire un pur produit du Paris-Saint-Germain, club dont il a défendu les couleurs de 2004 à 2017. Lui, le natif de Cergy-Pontoise, même s'il a grandi à Chanteloup-les-Vignes dans les Yvelines, en aurait sans doute rêvé, de disputer ne serait-ce que quelques matchs avec les pros du club de la capitale. Il n'en aura pas eu l'occasion. À 21 ans, alors qu'il sort de deux saisons pleines avec la réserve en National 2 (43 matchs, 1 but), il est temps de plier bagage et d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs.

Il a dû s'exiler pour réussir

Ce sera donc au Royal Antwerp, en première division belge, qu'il découvrira le monde pro, dont il était resté au quai de la gare. Avec 33 matchs TCC disputés lors de sa première saison, les débuts sont prometteurs. L'exercice suivant est bien plus délicat (12 matchs), tout comme la saison “Covid” en 2019-2020 (9 matchs, 1 but). La saison suivante sera celle du rebond : avec 31 apparitions (3 buts) sous la tunique Rouge et Blanche, le défenseur d'1 mètre 85 attire l'attention du FC Famalicão, en D1 Portugaise. Il y disputera 25 rencontres pour un but marqué.

Après cette expérience d'une saison, il plie de nouveau bagage : direction le Maccabi Haïfa, en prêt. Et là, c'est la consécration : champion d'Israël (25 rencontres disputées pour 2 buts), il découvre même la Ligue des Champions (5 matchs) et ironie de l'histoire, il affronte le PSG lors de la raclée au Parc des Princes (7-2) en octobre dernier et lors du revers à domicile (1-3), un peu plus d'un mois plus tôt. Malgré sa saison réussie avec les Verts et Blanc, il ne fera pas long feu au Proche Orient. Sur son compte Twitter, il a d'ailleurs laissé il y a quelques jours un émouvant message d'adieu aux supporters (voir photo ci-dessous). Sous contrat jusqu'en 2025 avec Famalicão, il devrait retourner au Portugal ou bien trouver un nouveau club. Les prétendants ne risquent pas de manquer pour ce joueur dans la force de l'âge (27 ans).

Quelle place avec les Léopards ?

La République démocratique du Congo est une équipe qui regorge de talents, et ce à tous les postes. Dylan Batubinsika devra donc se faire une place parmi les Chancel Mbemba (OM), Merveille Bope (Standard de Liège), Arsène Zola (Wydad), Idumba Fasika (Cape Town) ou encore Rocky Bushiri (Hibernian FC), qui a donc fait le choix de rejoindre les Léopards au détriment des Diables Rouges belges et qui va lui aussi découvrir la sélection. Un défi d'envergure, mais qui est à la portée du bonhomme, qui pourrait donc honorer sa première cape lors du déplacement au Gabon (le 18 juin prochain), dans le cadre de la 5ème et avant-dernière journée des éliminatoires de la CAN 2023. La victoire est impérative pour les hommes de Sébastien Desabre, qui fera sans doute entrer en jeu Batubinsika seulement si le scénario de la rencontre s'y prête.

RDC : ex-titi du PSG, nouveau Léopard… qui est Dylan Batubinsika ?
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.