En héritant d’un groupe A équilibré avec la Tunisie, la Guinée et la Libye comme adversaires, la RD Congo a plutôt été heureuse à l’occasion du tirage au sort des groupes éliminatoires du Mondial 2018, vendredi. Alors que les Léopards ont échappé aux deux groupes de la mort, Neeskens Kebano n’a pas caché son soulagement.

« Je pense qu’on n’est pas tombé dans le plus difficile des groupes« , a reconnu le milieu offensif de Genk sur le site Léopardsfoot. « Maintenant il va falloir jouer à 100% tous nos matchs si on veut espérer aller au Mondial parce qu’en Afrique, il n’y a plus de petites équipes. Se dire que ça va être facile est une grosse erreur…« , a néanmoins nuancé le joueur de Genk. La Tunisie devrait constituer le principal concurrent des hommes de Florent Ibenge.