Comme pressenti, c’est sans Abdou Diallo que se déroulera le barrage retour de la Coupe du monde 2022 opposant mardi le Sénégal à l’Egypte. Touché aux adducteurs et contraint de sortir après 13 minutes vendredi à l’aller (défaite 1-0), le défenseur central du Paris Saint-Germain ne sera pas en état de tenir sa place.

«Depuis le match de vendredi, nous avons misé plus sur la récupération. Nous en avons aussi profité pour faire le point au niveau médical, et Abdou Diallo est out, mais tout le reste de l’équipe sera là», a fait savoir le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé, ce lundi en conférence de presse, sans donner plus de précisions au sujet de cette blessure.

Entré à sa place vendredi, Pape Abou Cissé tient la corde pour former la charnière centrale aux côtés de Kalidou Koulibaly. Côté égyptien, les défenseurs centraux Mahmoud Hamdy El-Wensh (suspendu) et Mohamed Abdelmonem (blessé) seront également absents et Ali Gabr et Rami Rabia ont été appelés en renfort dans ce secteur de jeu.