Super League africaine : un problème de maillot avec le TP Mazembe !

À l'approche du coup d’envoi de l’African Football League (dénomination officielle de la Super League africaine), le TP Mazembe pourrait s’attirer les foudres de la Confédération africaine de football (CAF). Et pour cause, le club de la RD Congo aurait décidé de boycotter un sponsor maillot.

Décidément le TP Mazembe n’aborde pas l’African Football League sous de bons auspices. D'une part parce que le club de Lubumbashi va être privé de son public pour la réception de l’Espérance Tunis dimanche. Le TPM a en effet a annoncé “la mort dans l'âme” la délocalisation de son quart de finale aller à Dar es Salaam (Tanzanie) en raison du refus du  gouvernement congolais de délivrer des visas aux officiels de la CAF et d'autoriser l'entrée sur le territoire des matériels de retransmission TV. Si cette péripétie est indépendante de leur volonté, les Corbeaux risquent bien de se mettre à dos l'instance panafricaine pour une autre raison. Et pour cause, ils compteraient en effet boycotter le sponsor « Visit Rwanda », partenaire officiel de la Super League africaine !

La raison du boycott du TP Mazembe

Le club quintuple vainqueur de la Ligue des Champions africaine refuse d’arborer « Visit Rwanda » sur les manches de ses maillots lors de la Super League dont l’édition inaugurale démarre le vendredi 20 octobre. C’est ce que révèle ce mercredi le site d’informations sportif congolais Foot.cd, qui cite la direction de la communication du TP Mazembe. Un refus « héroïque et noble », dixit le club, traduit par la volonté de l’état-major lushois de prendre position face à l’appui de l’État rwandais aux rebelles du M23 sévissant dans la partie nord de la RDC. À noter que le club a également refusé d'emprunter la compagnie RwandAir mise à disposition des 8 clubs engagés par la CAF, et a préféré voyager à bord du jet de son président pour rallier le sol tanzanien.

L’écurie 19 fois championne de RDC s’expose ainsi au retour de bâton de la CAF, au cas où la marque « Visit Rwanda » venait à porter réclamation pour « inexécution du contrat » de partenariat le liant à la CAF. Les sanctions encourues par le TP Mazembe sont encore inconnues, le règlement de la Super League n'étant pas encore disponible. En raison de l’intransigeance de l’instance panafricaine vis-à-vis des manquements étant de nature à mettre à mal ses relations avec les partenaires, les hommes de Lamine Ndiaye peuvent toutefois se faire du souci si un compromis n'est pas trouvé…

Super League africaine : un problème de maillot avec le TP Mazembe !
Prudence Ahanogbe