Tanzanie : Amrouche remplacé par… “Morocco” !

Après le limogeage d'Adel Amrouche suite à ses propos polémiques envers la Fédération Royale Marocaine de Football, voici Hemed Suleiman “Morocco” à la tête des Taifa Stars ! Ce choix a de quoi faire sourire : un coach surnommé “Morocco” pour remplacer l'ancien sélectionneur qui a été limogé pour ses propos tenus sur l'équipe nationale dont son successeur porte le surnom… Cette nomination est à peine croyable.

Quelle ironie du sort ! Morocco, un surnom qui évoque instantanément le pays des Lions de l'Atlas, devient le timonier de la Tanzanie. L'homme de 50 ans était jusqu'à présent adjoint d'Amrouche. Sa nomination, qui intervient à la suite de la suspension du coach belgo-algérien par la Confédération africaine de football et son licenciement, soulève des questions et des attentes.

Le nouveau sélectionneur a un défi de taille devant lui. Après une entrée en compétition décevante pour la Tanzanie, qui s'est inclinée 3-0 face aux Lions de l'Atlas, Morocco doit redynamiser l'équipe. Mais au-delà de l'aspect sportif, c'est pour le moment son surnom qui attire l'attention et alimente les discussions. D'après le journaliste Izem Anass, le technicien porte le surnom de Morocco car son père était ambassadeur de la Tanzanie au Maroc.

Le rebond face à la Zambie ?

En fin d'après-midi ce dimanche (17h GMT, 18h en France), la sélection tanzanienne affronte la Zambie à San Pédro pour le compte de la deuxième journée du groupe F des phases de poules de cette Coupe d'Afrique des nations 2023. Les Taifas Stars n'ont plus le choix : ils doivent l'emporter sous peine de compromettre très fortement leurs chances de qualifications. “Morocco” a donc une forte pression sur ses épaules pour son premier match officiel seul à la barre de l'équipe tanzanienne.

Tanzanie : Amrouche remplacé par… “Morocco” !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.