Toujours pas de victoire pour les deux représentants africains à l’issue de la 3e journée du Festival Espoirs de Toulon. Le Mali a pourtant frôlé l’exploit face à l’équipe de France, avant de se faire renverser (1-2), mardi. Bien que réduits à dix après l’expulsion de Coulibaly (43e), les poulains de Fousseni Diawara ont ouvert le score par Niane (59e), peu de temps après que les Bleuets aient manqué un penalty. Mais les Tricolores ont renversé la vapeur en trois minutes par Robinet (71e) et Bamba (74e). Cruel…

La veille, la Guinée avait encaissé un troisième revers en sombrant 7-1 contre l’Angleterre. Thierno Diallo avait pourtant ouvert le score pour le Syli dès la première minute, mais les Guinéens ont ensuite complètement coulé… Bien que déjà éliminés, les deux ambassadeurs du continent tenteront de profiter de la dernière journée pour décrocher leur première victoire.