Cette fois, c’est bel et bien la crise au TP Mazembe. Ce samedi, les Corbeaux de Lubumbashi ont été éliminés par le FC Vipers (0-0, 0-0 2-4 tab) avant même la phase de groupes de la Ligue des champions africaine, qu’ils vont manquer pour la deuxième fois consécutive. S’il avait bénéficié de l’immunité l’an passé car il était récemment arrivé, cette fois l’entraîneur français du TPM, Franck Dumas, ne résistera pas à cet échec, et ce ne sera pas la seule tête à tomber !

«Le président Moïse Katumbi et l’entraîneur, monsieur Franck Dumas, se sont séparés à l’amiable», indique un communiqué du club congolais. «Le président a remercié l’entraîneur pour le travail accompli et lui a souhaité un bon parcours. Monsieur Franck Dumas a, quant à lui, exprimé ses souhaits de plein succès au TP Mazembe et à ses supporters. Le Président Moïse Katumbi a pris la décision de suspendre avec effet immédiat le Comité à l’exception du secrétaire de l’équipe, Monsieur Hilaire Kabila, qui reste en fonction.»

C’est donc avec un nouveau coach que le TPM abordera les barrages de la Coupe de la Confédération, compétition dans laquelle il est reversé.