Emblématique président du TP Mazembe, Moïse Katumbi a vu son domicile être ciblé par des tirs à balles réelles, comme l’a annoncé le club de Lubumbashi qui a publié un communiqué pour dénoncer cette attaque et soutenir son président.

«Le TPM porte à la connaissance de l’opinion sportive que dans la nuit du mercredi 5 au jeudi 6 août 2020, la résidence de Lubumbashi de son président, Moïse Katumbi, a été la cible de tirs à balles réelles. La police, aussitôt alertée, est descendue sur les lieux des faits, et ses services – parmi lesquels celui de la balistique – ont constaté qu’une balle a perforé le plafond de la résidence pour atterrir dans la chambre à coucher du Chairman. Au moment des faits, précisons que le boss des Corbeaux était dans son village à Kashobwe avec toute sa famille», ont écrit les Corbeaux de Lubumbashi.

Une enquête a été ouverte et aucune information supplémentaire n’a fuité pour l’instant, mais il y a fort à parier que cette attaque n’est pas liée à aux fonctions de de Katumbi en tant que président du TPM, mais à celles d’homme politique et de président du parti Ensemble pour la République.