Expatrié en RD Congo, au TP Mazembe, depuis 2015, le gardien Sylvain Gbohouo a eu le temps de bien analyser le niveau et le jeu des portiers congolais. Et l’international ivoirien livre un constat implacable sur ses homologues de RDC.

A en croire l’Eléphant, les gardiens congolais ont tendance à courir derrière le mauvais objectif. «La RDC a d’excellents gardiens sauf que ce poste est trop stigmatisé ici. Les gardiens ne se prennent pas au sérieux», lâche l’ancien de Séwé Sports sur le site officiel du TPM. «Je prends l’exemple de deux gardiens de Sanga Balende, ils sont très bons mais aiment trop le spectacle. (…) Cette attitude les retarde dans la progression. Je suis venu découvrir des très bons gardiens au Congo. Aux gardiens congolais, je conseille de ne pas voir la RDC comme une limite, ils doivent avoir envie d’aller loin.»

Ghohouo a ensuite poursuivi sur sa lancée et estimé que la plupart des gardiens congolais n’ont pas un aussi bon encadrement que celui dont il bénéficie au TP Mazembe. «Il leur manque aussi un suivi comme celui dont je bénéficie au TPM avec déjà un très bon entraîneur, Robert Kidiaba, qui nous soumet à des programmes spécifiques même étant à la maison pendant la Covid-19», a conclu le vainqueur de la CAN 2015. Le message est passé…