Tunisie : l’annonce de la Fédé pour le futur sélectionneur

La Fédération tunisienne de football (FTF) prospecte pour trouver un successeur à l’ex-sélectionneur des Aigles de Carthage, Jalel Kadri.

Le 24 janvier dernier, au sortir du match nul (0-0) contre l’Afrique du Sud éliminant la Tunisie dès la phase de groupes de la CAN 2023, Jalel Kadri annonçait sa démission en conférence de presse, au bout de pratiquement deux ans de mandat. Anis Boussaidi et Montassar Louihichi assument dès lors l’intérim en perspective d’un tournoi amical qui se tiendra aux Émirats arabes unis en mars avec le pays-hôte, la Croatie, l'Egypte et la Nouvelle-Zélande.

Un comité d’étude mis en place

En parallèle, la FTF s’active à lui trouver un remplaçant digne de ce nom. Cette dernière a lancé à cet effet un appel à candidature diffusé sur son compte facebook. Un comité ad hoc a été mis sur pied par l’instance à fin d’étude des dossiers. Il est composé de Belhsan Malouche, le nouveau Directeur technique national, des anciens Aigles de Carthage Mokhtar Dhouib, Najib Ghomidh, Imed Ben Younes et d’un représentant de l’amicale des entraîneurs. Annoncé dans un premier temps siéger aux côtés des cinq autres, l'ex-international Khaled Badra aurait lui décliné l’invitation de la FTF.

La mission du futur élu devrait consister à qualifier la Tunisie à la Coupe du monde 2026 ainsi qu’à la CAN 2025 qui aura lieu au Maroc. Victorieux de Sao Tomé-et-Principe (4-0) puis du Malawi (0-1) lors des deux premières journées des éliminatoires en novembre passé, les Aigles de Carthage trustent actuellement la première place du groupe H à égalité de points avec mais avec une meilleure différence de buts que leur dauphin la Guinée équatoriale. Les Équato-guinéens, tout juste éliminés en huitièmes de finale de la CAN 2023, qu’ils affronteront justement lors de la troisième journée en juin.

Tunisie : l’annonce de la Fédé pour le futur sélectionneur
Prudence Ahanogbe