« Dégoûté » après les violences qui ont émaillé le match du championnat congolais contre Shark XI (1-1) il y a une semaine, l’entraîneur de l’AS Vita Club, Florent Ibenge, avait laissé planer la menace d’une démission. Mais les propos de celui qui est également le sélectionneur des Léopards ont visiblement été mal compris et l’intéressé s’est montré totalement rassurant ce mardi.

« Mes propos lors du match Shark XI FC-AS V. Club ont été mal interprétés, j’ai dit qu’il ne servait à rien de continuer dans la violence« , a précisé le technicien en conférence de presse. « Je m’adressais à toutes les équipes et à tous les supporters qui commettent la violence, il faut que ça cesse« , a-t-il clamé, avant de se laisser aller à une confidence. « Je vous dis que j’avais été sollicité dans un grand club européen, mais j’avais décliné l’offre malgré le salaire supérieur qui m’était proposé« . Adulé en RDC, Ibenge a bien raison de rester au pays !