Si dimanche après-midi le Raja et le WAC se sont quittés dos à dos lors du 115e derby de Casablanca (1-1), la rencontre a failli tourner au drame lorsque Fabrice Ondama s’est écroulé au sol après un contact, pris de convulsions. Le joueur du Wydad a failli avaler sa langue, mais a finalement été secouru à temps par le staff médicale de son équipe.


Le pire a sans doute été évité dimanche au stade Mohammed V, lors du derby de Casablanca, qui a opposé le Raja au Wydad (1-1). Lors d’un contact anodin avec un adversaire, Fabrice Ondama a perdu connaissance, semant un vent de panique chez les joueurs mais aussi du côté des spectateurs. Les secouristes ont du très vite intervenir pour éviter au Congolais d’avaler sa langue et sans doute éviter le pire. Il a même pu se relever pour quitter le terrain, accompagné des soigneurs. Une chance que n’a pas connu le Jordanien Koussai Imed Khouelda, le joueur d’Al Fayçali, qui a perdu la vie sur le terrain dimanche après avoir avalé sa langue lors d’un match. il n’avait que 19 ans.