Six petits mois et puis s’en va. Intronisé entraîneur du Zamalek à la fin du mois de janvier, devenant au passage le plus jeune technicien de l’histoire du club égyptien, Mido a été débarqué de ses fonctions. Avec des résultats en dents de scie, malgré la Coupe d’Egypte remportée il y a une dizaine de jours, l’ancien Marseillais a été remercié. Les conséquences de ses méthodes contestées et de la défiance d’une partie de son effectif. Sa succession est déjà lancée et c’est l’ancien international Hossam Hassam qui devrait prendre en main les rênes de l’équipe.