Coupe du monde des clubs 2023 : Al Ahly décroche la 3e place

Al Ahly a remporté ce vendredi le match pour la troisième place de la Coupe du monde des clubs 2023 face aux Japonais d’Urawa Red Diamonds (2-4) en Arabie saoudite. Menant par deux buts d’écart, puis rejoints au score juste après la pause, les Égyptiens ont remis les gaz à partir de l’heure de jeu pour tuer le match dans les arrêts de jeu, suite à l’entrée décisive de Karim Fouad.

Quatre jours après sa désillusion face à Fluminense (2-0) en demi-finales, Al Ahly avait à cœur de finir sur une bonne note en décrochant la médaille de bronze au Prince Abdullah Al-Faisal Stadium devant Urawa, défait lui par Manchester City mardi. Au coup de sifflet final de l’arbitre américaine Tori Penso, les Diables Rouges ont ainsi pu inscrire une quatrième distinction à leur palmarès après 2006, 2020 et 2021.

Pourtant, tout n’a pas été simple pour Mohamed El-Shenawy et ses coéquipiers. En effet, après avoir ouvert le score par le défenseur Yasser Ibrahim (0-1, 19e) puis fait le break six minutes plus tard par l’intermédiaire de l’ailier sud-africain Percy Tau (0-2, 25e), les champions d’Afrique ont rapidement vu leur avance réduite à néant. En effet, l’avant-centre guinéen José Kanté, qui va prendre sa retraite, a dans un premier temps réduit la marque pour les Reds juste avant la mi-temps (1-2, 43e) avant que le central danois Alexander Scholz n’égalise sur penalty neuf minutes après la reprise, suite à l’intervention du VAR (2-2, 54e).

Karim Fouad, le sauveur providentiel

L’entraineur des Diables Rouges, Marcel Koller, fait alors sortir du banc Karim Fouad (24 ans) qui va faire basculer la rencontre en faveur des Égyptiens (59e) avec effet immédiat (élu homme du match par le site spécialisé Sofascore avec une note de 8 sur 10). Car une minute seulement après son entrée en jeu, l’ailier droit est à l’origine du but contre son camp de Yoshio Koizumi (2-3, 60e). Un quart d’heure plus tard, il participe à l’action menant au penalty raté d’Ali Maaloul (75e), et enfin dans les arrêts de jeu, au but du rachat de l’arrière gauche tunisien (2-4, 90e+8).

Rentrés bredouilles du Maroc l’année dernière, (battus par les Brésiliens de Flamengo 2-4 dans la petite finale), les Cairotes se consolent cette fois avec le bronze et peuvent désormais se concentrer sur la demi-finale de Supercoupe d’Égypte contre Ceramica lundi. Puis la CAN pour certains.

La compo d'Al Ahly

Coupe du monde des clubs 2023 : Al Ahly décroche la 3e place
Prudence Ahanogbe