Maroc : un Mondialiste en route pour l’Europe ?

D’après les informations de la presse locale, le Wydad Casablanca serait en passe de voir partir l’un de ses chouchous.

C’est la fin d’une idylle qui aura duré plusieurs saisons. Après cinq ans et demi de bons et loyaux services, Ahmed Reda Tagnaouti a décidé de quitter le WAC. Le gardien international marocain (3 capes), qui faisait partie de la liste du sélectionneur Walid Regragui en tant que 3e choix lors de l'aventure du Mondial 2022 au Qatar, a en effet refusé la prolongation de contrat du club wydadi. C’est ce qu’a récemment affirmé Saïd Naciri, le président du Wydad, en marge de la présentation des nouvelles recrues estivales.

Il a dit non aux clubs du Golfe

Une décision qui peut être justifiée par la mise au placard du principal intéressé depuis sa blessure contractée en sélection, lors du rassemblement de mars. Supplanté en club par Youssef El Motie, il n’a plus été convoqué avec les Lions de l’Atlas non plus. L’ancien de l’Ittihad Tanger n’aura pas tardé à trouver preneur, puisque d’après la presse helvète le FC Bâle a formulé une offre. Celle-ci porterait sur un contrat de deux ans. Le joueur aurait donné son accord. Sa présentation serait attendue dans les prochains jours pour ce qui serait sa première expérience en Europe.

Tagnouati était sur le point de faire son retour dans son club formateur du Maghreb de Fès avant de faire volte-face au profit des Bâlois, actuellement 11es et avant-derniers relégables de Super League suisse après quatre journées (1 victoire, 3 défaites). À noter qu’il disposait également de plusieurs propositions de la part d’écuries de Botola Pro 1 (D1 marocaine) et du Golfe.

Maroc : un Mondialiste en route pour l’Europe ?
Prudence Ahanogbe