Algérie : Belaïli suspendu pour 370 euros ?

Le litige entre Youcef Belaïli et son ex-club d'Al-Ahli en Arabie saoudite (où évolue son compatriote Riyad Mahrez) n'est pas encore réglé… Le Fennec, auteur d'une saison XXL pour son retour au pays – il est meilleur buteur et meilleur passeur de son équipe – va-t-il être suspendu dans cette affaire ? 

Pour rappel, le bad boy du football algérien avait résilié son contrat en octobre 2020, un peu plus d’un an après avoir signé en provenance de l’Espérance de Tunis pour trois saisons contre un chèque de 3 millions d’euros.

Durant la pandémie de Covid-19, Belaïli était revenu en Algérie et avait refusé de revenir à Djeddah, ce qui avait conduit à la rupture de son contrat et à une amende XXL de 264 000 euros payée en partie par le MC Alger, qui a  fait le choix de rendre service à son joueur de 31 ans en début de saison. L'amende a donc bien été payée, mais pas entièrement… Pour la “modique” somme de 370 euros, cette affaire fait encore parler ces dernières heures et ferait planer un nouveau risque de suspension pour Belaili.

Affaire réglée sous 48h ?

Le MCA a tenu à clarifier la situation dans un communiqué publié mardi soir. “La direction du MC Algérie informe les fidèles supporters de l'équipe et l'opinion publique sportive qu'elle a reçu ce soir une lettre de la FIFA concernant la situation de notre joueur de l'équipe Youssef Belaili et de la direction de son ancienne équipe Al-Ahli, et concernant l'amende infligée au joueur dans l'affaire qu'il a perdu plus tôt. La direction du Doyen assure à l'équipe que l'affaire ne nécessite pas de suspension puisqu'il ne s'agit pas d'un montant impayé mais d'une petite différence financière représentant la différence entre le franc suisse et l'euro (370 euro), la direction rassure aussi que l'affaire sera résolue dans les prochaines 48 heures inchallah.

Si on s'en tient à ce communiqué, l'amende est quasiment réglée en totalité et le dernier versement de 370 euros va intervenir d'ici à jeudi soir au plus tard. Il y a donc peu de risques que l'international algérien soit suspendu. L'ancien de l'AC Ajaccio devrait donc pouvoir jouer la finale de la Coupe d’Algérie, prévue le 29 juin prochain contre le CR Belouizdad. Il devrait aussi pouvoir honorer sa probable convocation en équipe nationale d'Algérie, et ainsi aider les Fennecs contre la Guinée (06/06) et l'Ouganda (10/06), dans le cadre des 3e et 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. De son côté, le journaliste Hafid Derradji se montre toutefois plus pessimiste et assure que le litige porte sur beaucoup plus que 370 euros. Affaire à suivre…

Algérie : Belaïli suspendu pour 370 euros ?
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.